Portail parents

Conseils destinés aux parents: éducation des enfants, gestion des conflits familiaux…

Vie quotidienne

Transformer un hangar en loft design

Comment décorer son loft avec le style industrielLe loft est un excellent choix pour une famille (ou pour y mettre votre ado !). Si l’aspect pratique – et déco – fait rêver, le loft idéal n’est pas toujours facile à dénicher. La bonne idée ? Transformer un hangar en loft design !

Exploiter le potentiel du hangar

La transformation d’un hangar en loft design nécessite des travaux d’isolation thermique et acoustique. La plupart du temps, un hangar offre des particularités intéressantes : poutres métalliques apparentes, grandes ouvertures… Il est donc important de trouver un juste milieu entre esthétique et isolation ! L’idéal est d’exploiter aussi la hauteur sous plafond en usant de mezzanines, afin d’aménager différents niveaux. Pour sublimer les volumes, misez sur l’alliance du blanc et d’un bois. Si vous bénéficiez d’une belle luminosité, vous pouvez préférer un style plus industriel, en osant le gris anthracite. N’hésitez pas à jouer la carte du contraste, en mariant un carrelage ciment au motif délicat avec des matières brutes comme la brique, le béton ou le bois.

Le bois : un matériau incontournable

Adopter un style boisé dans son loft

Brut ou traité, clair ou foncé : le bois est le matériau incontournable pour apporter une touche de chaleur à un loft design. En intérieur, il est idéal aussi bien pour poser un escalier ou un parquet, que pour un plan de travail. À l’extérieur, il sera tout à fait approprié pour la terrasse. Robuste et élégant, il donnera du caractère au loft. Par ailleurs, l’entretien n’a rien de très compliqué. Il vous suffira en effet de conserver un dégriseur pour bois à portée de main, qui redonnera tout son éclat à un bois terni. Dehors, le bois se contentera d’une lasure et d’un anti-mousse professionnel concentré.

Bon à savoir

Vous avez trouvé le hangar parfait pour votre projet ? Seul le diagnostic amiante est obligatoire. Il est pourtant conseillé de procéder à un diagnostic plomb. Lors de la signature du compromis, pensez à signaler le changement de destination : le local doit désormais être considéré comme une habitation. Au-delà de 170 m² de surface, vous devez faire appel à un architecte.